Conférence : « L’Innovation Sociale, Nouveau Moteur de la Croissance au Maroc ? »

Le 29/05/2014

Communiqué de presse

ESCA Ecole de Management organise une conférence-débat sur le thème :

« L’Innovation Sociale, Nouveau Moteur de la Croissance au Maroc ? »

Jeudi 29 mai 2014 à 18h (Amphi Casablanca)

Qu’est-ce que l’innovation sociale ? Centré sur l’intérêt général, le concept d’innovation sociale est de plus en plus utilisé quand il s’agit de décrire des réponses nouvelles et novatrices à des problématiques récurrentes en lien direct avec la vie des populations (santé, emploi, alimentation, habitat, mobilité, environnement).

Comme toute innovation, l’innovation sociale nécessite d’investir dans la R&D et, bien sûr, de prendre des risques, mais sa caractéristique principale est d’impliquer dans l’invention, l’expérimentation et l’application, tous les acteurs (et en premier lieu les usagers) concernés. Avec une meilleure prise en compte de l’individu dans le processus d’innovation, l’innovation sociale serait ainsi une possible voie vers la croissance et la réponse à des défis auxquels ni l’Etat, ni le marché ne peuvent répondre seuls. Car, en effet, si les avancées industrielles, technologiques et médicales rapides du XXe siècle ont indéniablement contribué à l’amélioration de la qualité de vie et au bien-être général de l’humanité, déficits et dysfonctionnement subsistent : pauvreté, surpopulation, faim, malnutrition, chômage, maladies, pollution, mal-logement, exclusion, discrimination, etc.

Dans ce contexte, le secteur de l’économie sociale est appelé à jouer un rôle important dans la production, l’expérimentation et la diffusion d’innovations sociales durables. Si les ONG, les associations à but non lucratif et les entreprises sociales ont évidemment été aux avant-postes de l’innovation sociale pour améliorer la qualité de vie des individus et des communautés les plus fragiles, elles n’en ont pas le monopole et élaborer des réponses nouvelles à des enjeux comme la pauvreté ou le chômage concernent aujourd’hui tout autant l’Etat que les entreprises « classiques ».

Ainsi, sous la pression de ces mêmes ONG et du marché, de plus en plus d’entreprises privées se rendent compte qu’elles ne peuvent plus ignorer l’environnement socio-économique dans lequel elles évoluent et fonctionner avec le seul intérêt financier à l’esprit. Que ce soit par opportunisme marketing (désir d’améliorer leur image de marque et leur réputation sur le marché) ou par véritable conviction et volonté de participer au développement durable de la planète, des opérateurs économiques mettent en place des démarches de responsabilité sociale (RSE) et tentent de maximiser leurs impacts positifs tout en minimisant leurs impacts négatifs sur l’ensemble de leurs parties prenantes et sur l’environnement. D’autres, comme l’Office Chérifien des Phosphates (OCP), vont jusqu’à la création d’une Fondation d’Entreprise à laquelle ils dédient de manière systématique une partie de leurs revenus en faveur d’actions sociales et environnementales.

La conférence organisée par ESCA Ecole de Management jeudi 29 mai 2014 à 18h00 sous le thème « L’Innovation Sociale, Nouveau Moteur de la Croissance au Maroc ? », aura pour objectif de clarifier auprès d’un public peut-être novice le concept d’« Innovation Sociale » et de voir dans quelle mesure il permet la naissance de nouveaux partenariats gagnant-gagnant pour l’ensemble de la communauté au sein de l’écosystème Etat / Entreprises / Fondations / Associations à but non lucratif / Entreprises sociales.

A travers la présentation des business models d’acteurs de l’innovation sociale tels que la Fondation OCP, le Groupe SOS, Access Health International, Recyclage Eco Citoyen et Kilimanjaro Environnement, la conférence sera l’occasion d’analyser les facteurs de succès et d’examiner de quelle manière de telles expériences pourraient être démultipliées à travers le monde et au Maroc, dont elle s’interrogera sur la façon dont il pourrait soutenir davantage les efforts en faveur de l’innovation sociale (environnement réglementaire, fiscal, etc.) La rencontre sera modérée par le Dr. Majid Kaissar EL GHAIB, Professeur et Directeur de l’Institut de l’Innovation Sociale et du Développement Durable d’ESCA Ecole de Management, et réunira:

• Karima SGHIRI, Directrice à la Fondation OCP (Maroc)
• Jean-Marc BORELLO, Président du Groupe SOS (France)
• Echo COLLINS EGAN, Directrice Pays à Access Health International (USA)
• Gérard HOURI, Délégué Général de Recyclage Eco Citoyen (France)
• Youssef CHAQOR, Directeur Général de Kilimanjaro Environnement (Maroc)

Contact presse : Majdoline IDAKAINE – +212 5 22 20 91 20 – [email protected]