Le Business Game… Apprendre par la pratique et le jeu

Par Nadia LAARAJ, Professeur ESCA Ecole de Management

Les jeux d’entreprise (business games) ou les activités de simulation en gestion sont des outils pédagogiques très utiles pour développer des habiletés et des attitudes professionnelles en management. Ils favorisent l’apprentissage par l’expérience ou ce qu’on appelle aussi « Learning by doing », en permettant aux étudiants de s’exercer sur une situation pratique touchant aux activités de l’entreprise (Finance, Ressources Humaines, Achat & Approvisionnement, Marketing, etc.). Ils invitent aussi les étudiants à se mettre dans la peau d’un manager pour prendre des décisions stratégiques et opérationnelles, les justifier et les communiquer.

En fait, il est prouvé que l’utilisation de jeux et de simulateurs améliore le processus d’apprentissage. Pour cette raison, nous avons mis en place au sein des programmes de ESCA École de Management, des Business Games ou simulations en gestion, qui permettent à nos étudiants de mettre en application leurs apprentissages, se confronter à des cas concrets, et de s’entrainer à la prise de décision tout en prenant compte l’ensemble des contraintes et des opportunités de l’entreprise dans un contexte donné. A l’aide de logiciels qui modélisent une situation pratique de la vie des entreprises, les étudiants peuvent pratiquer des fonctions de gestion ou développer des projets d’entrepreneuriat.

A titre d’exemple, lors du Business Game de la 3ème année du Parcours Grande École, les étudiants prennent en main la gestion d’une entreprise sur un marché compétitif. Ils travaillent en équipes où chacun d’eux prend en main l’une des fonctions de l’entreprise, et à la fin de chaque simulation. Ces équipes travaillent avec les mêmes composantes de gestion, même type de produits et sur un même marché composé de plusieurs équipes (les étudiants joueurs). Elles sont tenues de présenter les résultats des décisions prises (part de marché, chiffres d’affaires, etc.), qui sont directement influencées par les décisions des autres entreprises concurrentes. Ainsi, les étudiants développent leur capacité de trouver des solutions et de prendre des décisions en testant différentes stratégies.

La popularité croissante des business games s’explique par plusieurs raisons. Ils permettent aux étudiants de développer plusieurs compétences, notamment :

Le sens de la collaboration : Les étudiants développent leurs capacités à travailler en équipe en assumant des rôles complémentaires et en convergeant leurs efforts.

La réactivité : Les étudiants ont la possibilité d’entrer en interaction avec les autres équipes et d’ajuster leurs décisions en fonction des choix faits par la concurrence.

La créativité : Les étudiants doivent faire preuve d’originalité pour trouver des idées innovantes et des arguments valables pour justifier leur intérêt pour l’entreprise.

Le leadership : Les étudiants sont appelés à prendre des initiatives et de s’assurer de leur mise en œuvre et ce en étant un agent de changement et de persuasion au sein de son équipe.

Une capacité d’analyse : Pour prendre des décisions, les étudiants sont appelés à analyser un ensemble de données en prenant en compte toutes les interconnexions de l’entreprise.

L’esprit de compétition : Le business game permet aux étudiants d’être en situation de concurrence en étant à la tête d’entreprises rivales d’un même marché.

La communication : Les étudiants sont invités à communiquer leurs décisions en expliquant leur sens et en défendant leur intérêt pour les entreprises qu’ils dirigent.